Agrandir la taille du texte

Search

Aides techniques

Les aides techniques pour les personnes en situation de handicap sont tous les produits, instruments, équipement ou système technique, adapté ou spécialement conçu qui permettent de compenser totalement ou en partie une limitation d’activité d’une personne du fait de son handicap.

Les aides techniques représentent pour les personnes en situation de handicap un des éléments majeurs à l’acquisition d’une autonomie de mobilisation, de déplacements, etc.

L’APF se mobilise de manière continue sur ces sujets.

 

  • Pour ce faire nous participons activement aux instances et dispositifs qui traitent de ces sujets :

 

L’Observatoire du marché et des prix des Aides Techniques de la CNSA

Structure informelle intégrée à la CNSA, il réunit plusieurs fois par an une quarantaine d’acteurs  associatifs (représentants d’usagers), privés (fabricants, distributeurs), et publics (services de l’Etat, caisses de sécurité sociale, organismes de recherches). Il a été mis en place pour une meilleure connaissance des produits et de leurs prix, ses missions sont connaître, comprendre et informer les professionnels et les usagers. L’APF participe depuis sa création aux travaux de l’Observatoire et a notamment fait valoir la parole des usagers dans ces instances…

Vous pouvez accéder aux travaux, auditions et publications de l’Observatoire à partir de lien  www.cnsa.fr (suivre les liens aides techniques puis Observatoire)

> Les repères pour l'acquisition d'une aide technique

>> Le guide des droits et devoirs des consommateurs en aides techniques

 

L’APF est membre fondateur du CEREMH (Centre d’Expertise sur la Mobilité et le handicap)

Le CEREMH a pour mission de favoriser et d’initier l’émergence de projets innovants dans le domaine de la Mobilité afin d’intégrer les besoins des personnes à mobilité réduite. Il propose de nombreuses prestations dont de l’information sur les produits et services d’aide à la mobilité, un centre de formation à la conduite adapté, des formations à destination des professionnels, de la conception de produits et recherches.

Vous pouvez accéder à ces informations à partir du lien www.ceremh.org

> Choisir son véhicule

>> Conférence Automobile et Handicap - CEREMH (15/09/2011)

>>> Les personnes en situation de handicap : des conducteurs comme les autres

 

 

L’APF gère un service d’expertise dans le domaine des nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (Réseau Nouvelles Technologies)

Vous pouvez accéder au blog par ce lien http://c-rnt.apf.asso.fr/

 

  • Nous réagissons et sommes force de propositions :

 

La question du pilotage et du financement des dispositifs d’aides techniques

L’APF a toujours défendu la nécessité de développer des dispositifs d’informations et de conseils en aides techniques de proximité pour les usagers. Plusieurs projets et dispositifs cohabitent mais ils ne permettent pas aujourd’hui une réelle politique coordonnée sur ces sujets. l’APF a réagi…

> La position de l'APF concernant le pilotage et le financement des dispositifs

>>Prise en charge des aides techniques

 

La question de la nouvelle nomenclature des fauteuils roulants

Un projet de nouvelle nomenclature « véhicules pour personnes handicapées » de la liste des produits et prestations remboursables par la Sécurité Sociale (LPPR) est en cours d’élaboration et d’adoption. Nous n’avons pas été associés en amont aux discussions qui ont abouti à ce projet. L’APF a réagit et nous avons fait part de nos remarques et de nos inquiétudes quant à ce projet.

>La position de l'APF pour une nouvelle nomenclature LPPR

 

La question du financement des aides techniques

La prestation de compensation du handicap (volet aide technique) vient compléter le remboursement par l’Assurance Maladie (LPPR) diminuant le reste à charge des personnes.

Nous constatons que les tarifs et plafonds de ce volet ne permettent pas, dans la majorité des cas, une prise en charge totale des coûts. Les interventions éventuelles des fonds départementaux de compensation occasionnent eux aussi des restes à charge aux personnes. Les bénéficiaires de l’ACTP (allocation compensatrice pour tierce personne) sont doublement exclus des dispositifs de financement des aides techniques puisqu’ils n’ont pas accès au volet 2 de la PCH et n’ont pas accès à la plupart des fonds départementaux de compensation.

>La position de l'APF concernant le droit à compensation

>> Etude sur le financement des fauteuils roulants

 

>> Suivez les sujets d’actualité sur "Reflexe handicap" et pour faire valoir vos droits, cliquez sur "Faites valoir vos droits".

CNPF - Le Groupe National Parents (GNP)

Dessin humoristique : les parents du GNP refroupés avec une banderole "Vive le GNP"
Le Groupe National Parents (GNP) de l'APF représente les parents d'enfants handicapés moteurs ou polyhandicapés.

Le GNP, à l’origine Commission consultative des parents, a fêté ses 40 ans en 2009. Actuellement, il peut compter jusqu’à 22 parents respectivement élus par les adhérents de leur région. Il est accompagné dans ses travaux par un représentant du Conseil d’Administration, d’une conseillère nationale éducation et famille.

Le GNP se réunit 6 à 7 fois par an au siège de l’association.

Composition

Le coordonnateur du GNP est actuellement Bernard Dumas

  • Fiametta Basuyau (Aquitaine)
  • Christine Beauverger Provence( Alpes-Côtes-d'Azur)
  • Françoise Poulin (Bougogne Franche-Comté)
  • Martine Comant (Ile-de-France)
  • Patricia Dedourge (Nord-Pas-de-Calais)
  • Bernard Dumas (Languedoc-Roussillon)
  • Brigitte Lamarre (Haute-Normandie)
  • Erik Liger (Centre)
  • Vivianne Klawczynski (Midi-Pyrénées)
  • Patrick Richard (Auvergne)
  • Hubert Stephan (Bretagne)
  • Serge Tourscher (Moselle)

Rôle

Le Groupe National Parents se mobilise pour que soient reconnus la spécificité, l'expérience et les savoirs des parents d'enfants en situation de handicap, ainsi que leur place d'aidants familiaux.

Il initie des réflexions et élabore des revendications qu’il soumet au CA. Il veille aussi à attirer l’attention du CA sur des points d’actualité concernant les parents.

Il participe à des instances de travail ou de réflexion, à des programmes et des actions concernant les politiques familiales sur le plan national et européen. A cet effet, les membres de ce groupe sont amenés à représenter les parents d’enfants en situation de handicap dans différentes instances et groupes de travail au sein de l'association, et en dehors de l'association, telles que le CIAAF* l' UNAF *, la COFACE-Handicap*

Il travaille sur un thème choisi, en vue de l’organisation des JNP (Journées Nationales des Parents), temps de rencontres, de réflexions et d’échanges.

Il participe à la préparation de documents APF (Plaidoyer, Pacte, Projet associatif…)

Il informe les adhérents et toutes les personnes qui le souhaitent grâce à son blog et sa revue biannuelle ; Interparents.

Membres de droit du Conseil APF de région, les élus du GNP participent pleinement à la vie associative.

 

*CIAFF : Collectif Inter Associatif des Aidants Familiaux
*UNAF: Union Nationale des Associations Familiales
*COFACE : Confédération des Organisations Familiales de la Communauté Européenne

Journées Nationales des Parents

Elles permettent de réunir chaque année de nombreux de parents désireux de se rencontrer et de pouvoir échanger entre pairs.

Elles sont le lieu où le GNP écoute les parents et présente le fruit de ses réflexions sur un thème choisi l’année précédente, à titre d’exemple: l'annonce du handicap, la fratrie, « Drôle de corps pour une rencontre » (à propos de la pudeur, de l’intimité, de l’affectivité, de la sexualité), « Vivre tout simplement vivre » (le temps du répit), « Et si tu me lâchais » (sur l’autonomie de nos enfants), « l’après-nous », plus récemment « le projet de vie » et en 2012 « mobilisons nous pour construire une société inclusive ».

Grâce au concours d’intervenants extérieurs et de spécialistes, elles permettent aux parents de porter un regard nouveau sur les sujets abordés et le cas échéant de modifier leur approche du sujet traité.

Les JNP se déroulent généralement au quatrième trimestre chaque année sur un site différent de façon à permettre la plus large participation.

Vous pouvez retrouvez des témoignages et des photos des JNP sur le blog http://interparents.blogs.apf.asso.fr

Parents vous serez toujours les bienvenus.

Outils de communication

Un blog http://interparents.blogs.apf.asso.fr/

 Le blog des parents d’enfants, intitulé « Le blog des parents d’enfants en situation de handicap » permet aux parents de consulter différentes rubriques et d’avoir des informations pratiques sur les thématiques suivantes : aides aux aidants, droits des familles, éducation, informations d’ordre culturel, sportif voire ludique : livres, jeux, films, sport, voyages.

Ce blog permet également d’informer et de communiquer sur les initiatives prises par le GNP et la vie associative du groupe.

Logo InterparentsUn journal : Interparents

Afin d'informer régulièrement tous les parents d’enfants en situation de handicap, le GNP élabore un journal : Interparents, organe d’expression des parents par des parents. Ce journal paraît 2 fois par an, il est édité à 9000 exemplaires. Il s’articule, autour d’un dossier, des informations sociales, un billet d’humeur et divers témoignages. Son abonnement est gratuit, même pour les non adhérents (adresse de contact à venir)

 

 Vidéos et publications

Le GNP est à l'origine de publications et vidéos abordant différents thèmes.

  • "Souhaits et attentes des parents pour leur enfant"
    "Accompagnement et qualité de vie des enfants"
    Publication du GNP janvier 2007
  • "Guide des besoins des familles"
    "Comment identifier les besoins de la famille d'un enfant ou d'un adulte handicapé"
    Publication du GNP novembre 2005
  • "De parents à parents"
    Edition APF. novembre 2007.
    Ce fascicule est la version modifiée et réactualisée de "Parents-professionnels, des voies pour nos enfants" (édition 2004)
  • Maintenant et après nous, mémo pour préparer une rencontre en vue de sa succession avec un professionnel du droit, quand on est parent d'un enfant en situation de handicap. Novembre 2008.
  • Silence et contre-chant
    Avoir un frère ou une sœur handicapé(e)
    Par le Groupe National Parents. Edition APF. 111 pages. 15 euros.
  • Un certain jour de novembre... Cris écrits
    Ouvrage écrit par trente-cinq parents d'enfants atteints de déficience motrice lors d'atelier d'écriture organisés par le GNP. Edition APF. 127 pages.
  • Bruno Chantal
    -Garçon manqué, Desclée de Brouwer, 2002.
    L'annonce du handicap et les mois qui suivent vers la "naissance d'une mère". en librairie.
    -L'enfance gommée, Desclée de Brouwer, 2003.
    A propos des maltraitances et du silence qui les entoure, en librairie.
  • Carbon Marie Madeleine
    -Une vie presque ordinaire, éd. L'Envol, 1997
    Vivre avec un adulte polyhandicapé refusé en foyer après sa trachéotomie
    -Un matin Svetlana.
    Après plusieurs opérations, des mois d'hôpital, des années d'H.A.D. Svetlana vit avec moins d'un mètre d'intestin.

    Ouvrages pouvant être commandés:
    Par chèque en écrivant à Publibook, 18 rue du Faubourg du Temple, 75011 Paris.
    Par carte bleue sur le site www.publibook.com

Visiter le blog

 Haut de page

CNPF - Les parents en situation de handicap

Le groupe « Parents en situation de handicap » représente les personnes en situation de handicap qui sont parents d'enfants, d'adolescents ou de jeunes adultes.

Créé en 2008, ce collège est actuellement composé de 13 parents en situation de handicap élus dans leur région, d'1 membre du Conseil d'Administration et d'1 membre de la Direction Générale.

Ce groupe se réunit 6 à 7 fois par an au siège de l'association, afin d'échanger sur les problématiques rencontrées dans l'exercice de leur parentalité, du fait de leur situation de handicap. Il définit un ou plusieurs thème(s) de travail pour l'année, dans le but d'apporter une contribution en termes de réflexion et/ou d'outil.

Composition

  • Badia Allard (Champagne-Ardenne)
  • Agnès Bourdon (Bretagne)
  • Marie-René Jourdan (Gard)
  • Christine Laroque (Lorraine)
  • Hervé Mesland (Eure- et-Loire)
  • Virginie Moreau (Loire-Atlantique)
  • Alice Reynaud (Bouches-Du-Rhône)
  • Laure Robert (Loire)
  • Cécile Rotteleur (Doubs)
  • Jacques Saury (Aquitaine)
  • Sylvie Vialet (Bourgogne)
  • Sylvie Stephanazzi (Calvados)

Rôle des parents

Les parents handis informent et défendent les droits des parents en situation de handicap à travers des revendications qu'ils font remonter au niveau de la Direction Générale et du Conseil d'Administration.

Une partie des membres du groupe siègent à la Commission Nationale Politique de la Famille, au sein de laquelle ils engagent des réflexions partagées avec les parents d'enfants en situation de handicap et les proches de personnes en situation de handicap, sur les problématiques des familles concernées par le handicap

Sur le plan juridique et social, le groupe des parents handis engage des réflexions, par exemple, sur l'accueil des parents en situation de handicap dans les services de gynécologie obstétrique, conseil génétique et pédiatrie, mais aussi sur l'aide à domicile pour les familles, le droit de garde des enfants dont un des parents est en situation de handicap, ...

Le premier travail de ce groupe a porté sur l'élaboration d'un livret « Parents handis pas à pas » qui aborde toutes les questions à se poser quand on est en situation de handicap, du désir d'enfants à l'entrée en maternelle.

Ce groupe dispose d'un blog APF pour pouvoir créer un lien direct avec les autres parents, les informer et communiquer sur leur travail.

Actions sur les territoires.

Chaque membre du groupe parents handis siège au conseil APF de la région dans laquelle il est élu. Il peut ainsi remonter au groupe national les problématiques et informations du terrain, et réciproquement, relayer les travaux du national dans sa région.

Outils de communications et contact

 

 Nous contacter

CNPF - Les proches de personnes en situation de handicap

Le groupe des Proches de personnes en situation de handicap représente les conjoints, frères, sœurs, ou grands-parents de personnes en situation de handicap.

Ce groupe est actuellement composé de 9 personnes (conjoint(e) ou frères/sœurs) élues par les adhérents de leur région. Il se réunit 6 fois par an au siège de l'association.

Le groupe des Proches est accompagné dans ses travaux par un représentant du Conseil d'Administration, de la conseillère nationale éducation famille.

Son rôle

Le groupe des Proches se mobilise pour que soient reconnus la spécificité, l'expérience et le savoir des Proches, ainsi que leur place d'aidants familiaux.

Les principales missions du groupe :

  • porter les réflexions et revendications spécifiques aux proches d'une personne en situation de handicap
  • apporter, dans les actions de l'APF, leur regard de proche
  • participer à une meilleure prise en compte des proches au sein de l'association.

Certains membres peuvent être amenés à représenter les proches dans divers groupes de travail comme par exemple le groupe APF sur les aidants familiaux, le groupe de réflexion sur la mise en place d'Espace-Familles...

L'ensemble des membres a également un rôle de représentation au sein de diverses instances régionales de l'association.

Action sur les territoires 

L'existence de ce groupe est récente (mise en place le 22 juin 2012).

Les actions sur le territoire restent à définir et à mettre place.

Outils de communication

Newsletter

Le groupe fait paraître régulièrement une newsletter afin de communiquer sur leurs actions en cours, faire part de leurs réflexions et de leurs axes de travail.

Adresse mail

Le groupe des Proches dispose d'une adresse mail gn.proches@apf.asso.fr.

Il se tient à votre écoute et votre disposition, n'hésitez pas leur écrire.

Composition 

  • Martial Bodié (Morbihan)
  • Evelyne Gozzi (Vosges)
  • Armando Henriques (Haute-Savoie)
  • Jean Lemoine (Alpes-Maritimes)
  • Patrick Leriche (Hauts-de Seine)
  • François Magner (Indre)
  • Jean-Paul Rosa (Yonne)
  • Armelle Touzanne (Maine-et-Loire)

Conférence Automobile et Handicap - CEREMH (15/09/2011)

>Jean-Marie Barbier, président de l'APF

>Jean-Luc Nevache, délégué interministériel à la sécurité routière

>Gérard Andreck, président du groupe MACIF

Espace des familles - la politique de la famille à l’APF

Parce que l’APF est aussi une association de familles elle consacre une place active à la :

Commission Nationale Politique de la Famille

La Commission Nationale Politique de la Famille est composée de 22 membres issus des trois collèges :

Chaque collège est accompagné par un membre du CA et la CNPF par un vice-président.

La CNPF se réunit au moins 4 fois par an au siège de l’association.

Elle permet aux trois collèges, d'échanger sur leurs travaux respectifs et de mettre en commun des réflexions et des revendications.

Elle participe activement à la définition des orientations politiques nationales de l’Association en faisant des propositions au Conseil d’Administration sur les sujets qui la concernent.

Deux représentants de la CNPF siègent à la Commission Nationale Actions et Revendications (CNAR), aux côtés de membres du conseil d’administration et de représentants régionaux.

Composition

La coordonnatrice de la CNPF est actuellement Christine Beauverger.

     
Groupe des parents en situation de handicap (GPH)
Badia Allard Champagne-Ardenne
Agnès Bourdon Bretagne
Christine Laroque Lorraine
Jacques Saury Aquitaine
Sylvie Vialet Bourgogne
Groupe national des parents (GNP)
Fiammetta Basuyau Aquitaine
Christine Beauverger PACA
Françoise Poulin Bourgogne
Patricia Dedourge Basse-Normandie
Bernard Dumas Languedoc-Roussillon
Brigitte Lamarre Haute-Normandie
Erik Liger Centre
Vivianne Klawczynski Midi-Pyrénées
Patrick Richard Auvergne
Hubert Stephan Bretagne
Martine Colmant Ile-de-France
Les proches
Martial Bodié Bretagne
Armando Henriques Rhône-Alpes
Jean Lemoine Alpes-Maritimes
Patrick Leriche Ile-de-France
Jean-Paul Rosa Bourgogne