Lutte contre la pauvreté et l’exclusion : le collectif Alerte attend l’affirmation d’une volonté politique forte et concrète

27.09.2017

Alors que le collectif Alerte, dont l’APF fait partie, a été reçu le 21 septembre par le Premier ministre pour débuter une phase de pré-concertation portant sur la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, il vient d’écrire au président de la République pour exprimer son analyse de la situation de la France et les objectifs à mettre en avant dans une politique active d’inclusion.

Le collectif rappelle que plusieurs décisions annoncées récemment (baisse des APL, diminution des contrats aidés sans évaluation préalable avec les personnes concernées, suppression du financement de l’équivalent de 12 000 logements très sociaux, …) vont avoir un impact négatif immédiat pour les plus exclus.

Pour le collectif, une stratégie globale pour un nouveau Pacte social contre la pauvreté et l’exclusion est indispensable et doit être basée sur trois principes :
- ne laisser personne de côté ;
- réaliser l’accès de tous aux droits de tous ;
- associer les personnes en précarité à la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques et ainsi s’appuyer sur l’intelligence de tous.

Le collectif, qui a joint sa plateforme de propositions à ce courrier, attend donc du président de la République qu’il se saisisse du 17 octobre 2017, Journée internationale pour l’élimination de la misère, pour annoncer le lancement d’une stratégie globale ambitieuse afin d’en finir avec l’exclusion des plus pauvres, et un engagement d’y travailler avec les personnes concernées, avec les organisations et avec l’ensemble de la société civile.

Actus
Ressources