Ne pas laisser les parents seuls face à l’annonce du handicap et permettre à l’enfant d’accéder à l’éducation en poursuivant ses soins. Tels sont les objectifs des services APF de la petite enfance.

L’annonce d’un handicap est toujours une épreuve pour les parents. Doutes, questions, angoisses... Avec ses centres d’action médico-sociale précoce (CAMSP), l'APF accompagne les enfants et leurs parents, de la naissance aux 6 ans des enfants.

Dépistage, suivi

Des équipes pluridisciplinaires – médecins, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, orthophonistes, psychomotriciens, psychologues, assistantes sociales, éducateurs spécialisés de jeunes enfants - sont en charge du dépistage des troubles sensori-moteur, des soins sur les lieux de vie de l’enfant et dans ses propres locaux ainsi que de la rééducation. Ces équipes travaillent en lien avec les structures de la petite enfance (protection maternelle et infantile, crèches...) ainsi que les services de néonatologie.

Nous portons une attention particulière à l’évaluation continue des besoins de l’enfant et accordons une place prépondérante à la parole des parents quant à l’évolution et aux objectifs du suivi de leur enfant.

Je trouve une structure adaptée